Le marbrier Sottiaux, rue Ambiorix (côté Laveu)
Le tonnelier Rezette, rue Ambiorix 23 (côté Laveu)
Les vitriers Jean Pepinster, place des Wallons, 15
Darzy, rue du Laveu, 67
Les plombiers Graindorge, rue des Wallons, 38
Son successeur Pichotte Cauberges François, rue Jacob Makoy, 2 (habite rue du Laveu, en face de l’école des filles)


Boucherie charcuterie se trouvait à l'emplacement du coiffeur Fiorino, rue du Laveu.


Boucherie Walmagh.

Gigon-Klaber, rue de Joie 92
Tavier Arthur, place des Wallons 6
Guffens Joseph, rue du Laveu 27
Hayens, succ. Pichotte, rue des Wallons 38
Le gazier-fabricant d’appareils d’éclairage Breyer J&E, rue Henri-Maus 14
Le gazier Fontaine, rue du Laveu
Les menuisiers-ébénistes : Collignon & Quoibion, rue de Joie 44 auxquels a succédé Collignon Marcel, rue du Laveu 100
Adam Lauren, rue du Laveu 15 (avant épicerie Lallemand)
Sommer Joseph, rue du Laveu, puis rue Comhaire.
Le menuisier : Moisse, rue Comhaire
Les entrepreneurs-maçons et plafonneurs Deum, rue du Laveu, 91

Commerce au coin de la rue Henri-Maus et Schmerling.

Lejeune Jacques, rue des Wallons 42
Le serrurier-poêle : Denoël Frères, rue du Laveu 69
Les marchands de charbon au seau “Ah! Les bêles gayettes -treus-qwart di franc il seyai !”.
Rue du Laveu (plus haut que la rue Comhaire) Delapierre Lenaerts Jef
Les marchands de quatre-saisons : Hellepute, rue du Laveu et Saive
Le cultivateur Brackmijn, rue Comhaire et rue du Laveu
Imprimeur Wery Père, rue du Laveu et le fils s’est établi rue Jacob Makoy (en face de l’église)
Caisserie Fraikin, rue Comhaire
Tapissiers-garnisseurs : Schoofs, rue du Laveu, 23 (égal-pompes funèbres)
Lairesse Lucin, rue du Laveu (face à la friterie "chez Yvette")
Poêlier Werson, cour Destokay
Poêlier Vandergeten, rue du Laveu
Horloger Van Berlo, rue du Laveu, coin rue d’l’Epargne (act.boulanger)
Garage Jean Cuypers, rue du Laveu 19
Plafonneur Defourny François, rue du Laveu 69
Fabricant de sacoches : Mr De Freyn (père de l’ancien curé Ch. De Freyn), rue des Wallons, 26 (ancien bureau de la poste)
Electriciens : Chabot, rue Jacob Makoy
Baudinet, rue du Laveu
Barvaux, rue Henri-Maus puis rue de Joie (coin B.l’Evêque)
Balteau, Jean, rue Ambiorix
Stockman, rue du Laveu
(act.agence Banque)
Vinaigrerie : rue de Joie (avant la rue Ambiorix) où s’est installé après un commerce de légumes et d’épicerie (act.Sce des Eaux).
Coiffeurs : Janssens, Raphaël, rue des Wallons (face à l'ancienne poste)


Rauven, place des Wallons
Raskin Joseph, rue du Laveu (face rue Jacob Makoy)
Charcuterie Joris, rue du Laveu
Photographe : Naubert, rue du Laveu (coin rue Jacob Makoy)
Boulangerie : Wintjens, rue du Laveu

Les nombreux commerces disparus suite aux expropriations de la place de Wallons pour les travaux de la bretelle d’autoroute : crémerie - boucherie - charcuterie de la famille Cruvers à laquelle a succédé le boucher Schack.
Un commerce de liqueurs (près du pont) à l’emplacement de la crèmerie.
Le glacier Marco (installé chez Pepinster)
La charcutier Collette-Minon
La friterie au début de la rue du Laveu.